Le bilan de l'OM à la trêve internationale

A peu près un an après le rachat à Margarita Louis-Dreyfus, le club est attendu au tournant de ses résultats.
Le chemin est ardu pour arriver au « Champions Project » annoncé.
« Mon but numéro 1, c'est d'être dans le top 3 de la L 1 tous les ans. Le numéro 2, c'est de gagner le Championnat plus souvent qu'on ne le perd. Le numéro 3, c'est de gagner la Ligue des champions », détaillait l'Américain Frank Mc Court mais entre les effets d'annonce et le réel...
On passe sur la saison dernière, avec c'est vrai cette qualification en Europa League.
Cette saison, on aura vu un OM à réaction avec des échecs retentissants (Monaco 1 - 6, Rennes 1 - 3 à domicile, Salzbourg et Guimaraes 0 - 1 avec la séquence médiathique Evra dont on aurait pus se passer) et puis des performances (victoire à Nice 4 - 2, à Nantes et à Lille..le 5 - 0 sur Caen) mais surtout un gros match face au PSG (2 - 2).
Le passage à un jeu plus restrictif a payé avec un milieu Luiz Gustavo Anguissa très complémentaires, mais le prix à payer est la sous utilisation de Lopez et Sanson, remarquables techniciens
Dans les buts, Mandanda a fait de grosses performances, Rami commence à marquer son territoire, Sakai est en progrès et Amavi s'est imposé sans discussion.
Thauvin commence à être régulier, Ocampos se démène comme un beau diable, dommage que Germain n' y arrive pas tandis que Payet est trop intermittent et aussi blessé..
Njie est efficace, on attendra pour Abdennour et pour Mitroglou, mais finalement, la quatrième place est synonyme d'espoir, et en Europa, une qualif serait la bienvenue.
Luiz Gustavo, incontournable et indispensable à l'OM
Luiz Gustavo a été le grand bonhomme de la rencontre OM PSG, mais pas que....
Le brésilien de l’OM a tout simplement livré une copie parfaite, présent dans tous les duels, il a été récompensé par son but des 25 mètres, vraiment un gros match!
L'avis de Menes "Aussi important à l'OM que Neymar au PSG"
L'avis de Rolland Courbis "Les individualités font la différence, pas le collectif. A l'OM, le collectif a été bon, emmené par un Gustavo qui aurait, d'ailleurs, eu largement sa place dans l'équipe adverse.

Luiz est un guide, et Anguissa progresse à son contact.

Il apporte de la sérénité et est toujours disponible pour ses partenaires, sans compter les buts qu'il marque comme contre Caen pour lancer la machine sur un 5 - 0
Interview Luiz Gustavo L'Equipe
«Qu'est-ce qui a convaincu un champion d'Europe 2013 de venir à Marseille ?»
«Le défi. J'aime tenter de nouvelles choses, me sentir toujours poussé au maximum. Je n'ai pas peur de me confronter à un monde différent. Au contraire, j'adore ça.
L'Allemagne est un pays merveilleux. Je lui dois une grande partie de ce que je suis devenu. Mais à un moment, quand on en ressent le besoin, il faut changer. Chercher une équipe, un défi qui vous motive réellement. Et ici, il y a tout cela : une équipe, une ville où je me sens de mieux en mieux jour après jour, des gens chaleureux, passionnés, qui me rappellent le Brésil.
»
Vous aviez aussi besoin d'un peu de soleil ?
«(En français.) Ici, c'est très, très mieux ! (Il reprend en portugais). Au bout de dix ans en Allemagne, ma vie était presque devenue automatique : aller à l'entraînement, passer chercher mon fils, rentrer à la maison. Ici, il y a le soleil, le ciel est toujours bleu.»
Que connaissiez-vous de l'OM ?
«Pas grand-chose. J'avais joué une fois contre Marseille en Ligue des champions avec le Bayern. Je savais que Ribéry avait joué ici, que beaucoup de grands joueurs sont passés ici. On m'a dit qu'il y avait une grande tradition, des supporters passionnés, que le retentissement du club était immense à travers le pays. Qu'il était difficile de rester insensible à l'OM.»

Et le PSG?
«Le PSG, c'est plutôt un club de stars. Nous, je crois qu'on doit rester dans ce qui fait l'essence de l'OM : jouer quatre-ving-dix minutes à fond, se battre et qu'à la fin nos supporters soient fiers de nous»
Les Recrues d'OM Champion Project
Mandanda, Abdennour, Rami, Amavi, Luiz Gustavo, Germain, Mitroglou durant le mercato d'été
Evra, Sanson, Payet, Sertic durant le mercato d'hiver
Sertic qui joue pas beaucoup....
OM Champion Project, c'est pile poil onze joueurs, une équipe qui pourrait avoir la composition suivante

Mandanda - Amavi, Rami, Abdennour, Evra - Sanson, Luiz Gustavo, Sertic - Germain, Mitroglou, Payet -
Entraîneur Rudi Garcia
Bon.... à suivre......