OM Olympique de Marseille

OM - Monaco 1 - 4, implacable!

ACCUEIL Saison 2016/2017
Enchère en ligne de Star de football
Le bon moment de la soirée, but de Rolando
OM - Monaco 1 - 4 (1 - 3)

Arbitre Mr Turpin
Buts Lemar 15eme Falcao 21eme, Rolando 27eme, Silva 45eme, 55eme
OM : Pelé - Sakai, Fanni, Rolando, Rekik puis Doria 59'- Lopez , Vainqueur, Zambo Anguissa - Thauvin puis Khaoui 89', Gomis, Cabella puis Sarr 56'

Monaco: Subasic - Al.Touré , Jemerson, Glik, D.Sidibé - Fabinho, B.Silva puis M'Bappé 89', Lemar, T.Bakayoko - Falcao puis Carillo 85', Germain puis Moutinho 80'
L'OM en recevant Monaco espèrait continuer sa marche en avant.
Mais celle-ci était bien trop haute, l'ASM ayant fait une très belle démonstration dans une rencontre de haut niveau.

Le début de match a été rempli d'émotion avec la minute d'applaudissement en hommage au papa de Bafé Gomis
Bafé brassard noir sur le bras ne pouvait cacher sa peine.
Mais il a fallu rapidement se mettre dans le bain, surtout sur un débordement de Silva heureusement enrayer par la défense Olympienne, avant que Gomis sur une tête n'inquiète Subasic.
ça partait fort dans ces 5 premières minutes.
Avec des gri-gris de Bernardo Silva toujours dangereux sur son coté droit
Mais c'est Lemar qui refroidit le Vélodrome d'un lob diabolique coté gauche.
Du grand art au désespoir de Pelé. (15eme)
Bernardo Silva, Lemar, deux joueurs de grande classe, l'OM souffre.
Et Falcao lancé vient tromper Pelé pour un deuxième but qui va rendre la tache des Marseillais bien difficile (21eme).
Cabella d'une tête plongeante est à deux doigts de réduire le score.

Et ça va mieux, Gomis marque un but valable refusé pour hors-jeu
Rudi Garcia fulmine

Mais sur un coup-franc de Lopez, Rolando réduit le score de la tête
Le grand Portugais devance Subasic et redonne l'espoir au Vélodrome

On y croit
C'est un formidable match auquel on assiste, avec un rythme soutenu et des actions de but.

L'OM attaque,mais les contres monegasques sont redoutables, Sidibé manquant sa frappe liftée à la 35eme minute, puis rate son duel avec Pelé

Thauvin lui se montre dangereux, le spectacle est total.

Sakai appelle tous les ballons.

Mais sur un centre de Touré, Bernardo Silva fusille de la tête Pelé.

3 à 1 juste avant la mi-temps, c'est cruel!

L'OM attaque la seconde mi-temps pour revenir au score.
Mais l'ASM maitrise assez bien la rencontre.
Et Bernardo Silva crucifie l'OM,
Fabinho se promène dans la défense, et Bernardo Silva place la balle au fond des filets. (1 - 4, on reviendra pas)
Quatre buts pris en 55 minutes, alors qu'un seul petit but avait été encaissé au Vélodrome (par le Nantais Sala)
Dur, dur!

Cabella et Rekic sont remplacés par Sarr et Doria.

Le match baisse un peu de ton, même si les Olympiens obtiennent des corners, mais Germain vient rappeler à la défense des Marseillais qu'il ne faut pas relacher la surveillance. (69eme)
Sarr fait un joli numéro mais qui se révèle improductif.
La rencontre se termine avec une certaine impuissance des hommes de Rudi Garcia, un peu résignés depuis le quatrième but monégasque, malgré une dernière tentative de Gomis stoppée par Subasic (88eme)
C'est fini, l'OM s'incline 1 à 4 face à un très gros Monaco