OM Olympique de Marseille

L'OM bat Lech Poznan 6 à 1

ACCUEIL 1990/1991
L'OM bat Lech Poznan 6 à 1 (3-0) au Stade Vélodrome 28000 Spectateurs
Arbitre Mr Worral (Angleterre

Buts: PAPIN (19eme) VERCRUYSSE (34eme, 44eme, 83eme) TIGANA (88eme) BOLI (89eme)
JACOLCEWICZ (58eme sur penalty)

OM OLMETA - BOLI, CASONI, MOZER, DI MECO- PARDO, TIGANA, VERCRUYSSE, - WADDLE, (puis LADA 85eme) PAPIN, PELE puis STOJKOVIC 78eme)
LECH POZNAN SIDORCZUK - RZEPKA, BRZEZWCYNSKI, LUKASIK, JACOLCEWICZ - KOFNYT, GEBURA, TRZECIAK (puis BAYER 19eme)- JUSKOWIAK, MOSKAL, PACHESKI -
Piteusement défaits à Nancy à la grande colère de Bernard Tapie, les Olympiens sont au rendez-vous dans ce match retour où il faut remonter le 2 à 3 du match aller.
Vercruysse rayonnant depuis que Beckenbauer lui a fait confiance dans un rôle de meneur de jeu, marque 3 buts superbes après l'ouverture du score de JPP.
Jacolcewicz réduit le score à 3 à 1 et laisse planner le doute mais l'OM s'impose définitivement dans les 10 dernières minutes, Tigana marquant d'un tir du gauche de 25 mêtres sur un service de Pixie Stojkovic.
Les Buts:
19eme PAPIN lancé légèrement sur la droite par VERCRUYSSE, efface son défenseur aux 6 mètres et frappe du droit et trompe SIDORCZUK.
34eme VERCRUYSSE donne de l'air aux olympiens en reprenant victorieusement de la tête un centre de la droite de WADDLE.
La balle heurte le dessous de la transversale.
44eme Les olympiens creusent encore le score avant la mi-temps. La frappe de PARDO est repoussée par le gardien, VERCRUYSSE peut reprendre le ballon et trompe le portier polonais.
58eme OLMETA fauche dans la surface de réparation PACHELSKI.
JAKOLCEWICZ réduit le score sur un penalty justifié.
83eme STOJKOVIC centre en retrait pour VERCRUYSSE qui ne manque pas d'inscrire son troisième but personnel.
88eme TIGANA de nouveau servit par STOJKOVIC, place une frappe victorieuse de 25 mètres en pleine lucarne.
89eme Ultime corner pour les olympiens. STOJKOVIC dépose le ballon sur la tête de BOLI qui clôture le score.

A l'aller, l'OM s'était incliné 3 à 2.
Heureusement, Waddle avait réduit le score et permit à l'OM de n'avoir qu'un but de retard.