OM Olympique de Marseille

Coupe de la Ligue 2011 à l'OM, victoire sur Montpellier 1 à 0

Bet365
OM Montpellier: 1-0 (0-0)

80000 spectateurs environ.
Arbitre: A. Gautier
But. Taiwo (81')
Avertissements . Marseille : Kaboré (64'). Montpellier : Bocaly (79).
OM : Mandanda (cap) - Fanni, Diawara, Heinze, Taiwo - Lucho (Abriel, 85), Mbia (Kaboré, 7), Be. Cheyrou - Valbuena (J. Ayew, 90), Gignac, A. Ayew. Entraîneur : Didier Deschamps
MONTPELLIER : Pionnier - Bocaly, Stambouli, Yanga-Mbiwa, Jeunechamp - J. Marveaux (Koita, 89), Pitau (cap.) (Kabze, 73), Saihi - So. Camara (Dernis, 83), Giroud, Belhanda. Entraîneur : René Girard
Encore un trophée !
L'OM a poursuivi sa moisson en conservant la Coupe de la Ligue, grâce à une victoire 1-0 contre Montpellier en finale samedi au Stade de France, acquise sur un but de Taiwo (81e) et qui prépare une fin de saison palpitante en Ligue 1.

Laborieux ?
Ce fut longtemps un combat de tranchées : des duels, des coups, des tacles très limites. Mais c'est tout seul que Mbia se blessait aux adducteurs, remplacé par Kaboré (7e).
Dans cette lutte incessante, l'OM avait le ballon mais peinait à développer du jeu. Comme souvent cette saison. Lucho avait du mal à sortir de la nasse du milieu, et le trio d'attaquants Valbuena-Gignac-Ayew, auteur de permutations, se heurtait invariablement à une défense montpelliéraine bien en place.

Surtout, ces trois-là ne parvenaient pas à jouer ensemble, hormis quelques centres de Gignac. Et Cheyrou, intéressant dans la bataille du milieu pour ressortir proprement des ballons compliqués, ne pesait pas assez sur le jeu offensif.
On était dès lors plus proche de la dernière rencontre des deux équipes, samedi en L1 lorsque l'OM l'avait emporté grâce à un penalty tardif (2-1), que lors du match aller (4-0 au Vélodrome).

Des débats équilibrés dans le jeu, qui se reflétaient au rayon des occasions nettes, bien maigre. En première période côté montpelliérain, une frappe de Saihi sortie du pied par Mandanda (22e). Côté marseillais, un coup franc de Lucho boxé par Pionnier (20e) et surtout une tentative de Valbuena trouvant le poteau (32e). Après la pause, deux têtes d'Ayew, la première repoussée par Pionnier (46e), la seconde frôlant le montant (59e).
Et c'était tout ! Mais René Girard, l'entraîneur du MHSC, avait prévenu:
«Il faudra éviter de faire comme samedi, être à là 70e minutes et commettre deux erreurs».
Dans la touffeur du Stade de France, ce fut une petite faute d'inattention, en laissant Taiwo frapper au but, du droit.....

Et l'OM, toujours sans étinceler, remportait encore un trophée.

Didier Deschamps (entraîneur de Marseille), sur France 2 : «Ca a été un match compliqué, engagé. Il y a eu beaucoup de caractère, de courage. C'est super que les joueurs soient récompensés, et évidemment aussi tous nos supporteurs. On parlait de manque d'engouement, je pense qu'il y aura beaucoup de monde ce soir. (Vous êtes à 100% Marseillais ce soir?): Et demain aussi.»
Le but de Taiwo