OM Olympique de Marseille

7 Mai 2004, l'OM bat Newcastle 2 à 0 avec Super Drogba

7 mai 2004 Stade Vélodrome
OM bat Newcastle 2 à 0 (1 - 0)

Arbitre Mr Michel (Slovaquie), 57500 Spectateurs
Buts Drogba (18eme, 81eme)
OM Barthez - Ferreira, Beye, Hemdani, Meité, Dos Santos - Flamini, N'Diaye,Meriem - Marlet (Battles 81eme), Drogba (Vachousek 90eme)
Entraîneur Anigo
Newcastle Given - Hughes, Bramble, O'Brien, Bernard - Ambrose, Speed, Viana, Robert - Ameobi, Shearer -
Entraîneur Robson)
L'OM a renoué les fils de sa longue et riche histoire européenne en se qualifiant pour la finale de l'UEFA (2004), sa quatrième en moins de quinze ans, aux dépens du club anglais de Newcastle (2-0 et 0-0 à l'aller) grâce à un doublé de l'inévitable Didier Drogba.
Le succès de l'OM, acquis dans un Stade Vélodrome en ébulition mais sur lequel a plané la peur d'une égalisation de Newcastle jusqu'au deuxième but de Didier Drogba (82eme), s'est dessiné lors d'une première mi-temps exceptionnelle de maîtrise de technique et de concentration, ponctuée par le premier but de l'Ivoirien (18e).
Sur une contre-attaque initiée par Camel Meriem juste après un centre dangereux de Newcastle, l'international ivoirien de l'OM s'est joué du défenseur Hughes avant d'aller battre Given de près du gauche.
Drogba, qui vient alors d'être élu meilleur joueur de Ligue 1 par ses pairs, n'a pas été le seul grand homme du match.
Meriem, dans un rôle de maître à jouer et de passeur hors-pair, a brillé tout au long de la rencontre, offrant non seulement la première balle de but à Drogba mais créant constamment le danger sur l'aile gauche, voire dans l'axe, avec en plus une hargne et une combativité qu'on ne lui connaissait pas.
Après la pause, les Anglais, annihilés en première période, se sont réveillés, Shearer et Ameobi ont contrôlé le jeu.
Mais l'OM bien en place tactiquement, a su faire le dos rond et doubler la mise au bon moment pour s'adjuger le scalp d'un nouveau ténor après Liverpool en huitièmes de finale et l'Inter de Milan en quarts.