OM Olympique de Marseille

2 Février1985 l'OM bat le PSG 3 à 1 au Vélodrome

L'OM bat PSG 3 à 1, devant 19 878 Spectateurs
Buts: FLAK (25'), LA LING (54' et 61'), TOKO (46')

OM LEVY, ANIGO, KERJEAN, FLAK, BADE, ZANON,BRACCI,, RUBIO, LA LING, CUNNINGHAM, DI MECO
PSG MOUTIER, GUILLOCHON, LEMOULT, JEANNOL, TANASI, FERNANDEZ (CARDINET 74'), BACCONIER (ROCHETEAU 46'), JANVION, SUSIC, BATHENAY, TOKO
Les Marseillais ont remporté une victoire absolument logique.
A la mi-temps ils menaient 1-0 et ce n'était que justice.
Le score aurait pu même être beaucoup plus avantageux avec un brin de réussite supplémentaire.
Ce but avait été l'oeuvre de Flak, auteur d'un bon coup de tête qui loba Moutier.
Après le repos, Rocheteau remplaçait Bacconier et on sentait tout de suite une nette amélioration dans le camp parisien qui se traduisait par un but de la tête sur un centre délivré par ce même Rocheteau.
Mais loin, de les abattre, ce coup du sort allait survolter les Marseillais, qui en deux temps et trois mouvements rétablissaient d'abord l'équilibre avant de reprendre l'avantage.
Les deux buts étaient inscrits par le même homme, le meilleur joueur de la rencontre, le Moluquois la Ling en l'occurence.
Deux très beaux coups de tête, l'un sur une balle en profondeur de Rubio le deuxième sur une autre balle en profondeur de Flak, qui laissaient sans réaction Moutier.
Marseille, par la suite ne fut plus jamais inquiété et aurait pu même ajouter un quatrième voire un cinquième but en faisant preuve d'un peu plus de rigueur.
Mais reconnaissons que sa performance était déjà loin de manquer de panache.
ci-contre la description tactique de l'OM 1984/1985.