OM Olympique de Marseille

Lens OM, au Nord, c'était les Corons

Lens OM....

Un bon résultat dans le Nord et la dernière ligne droite pourrait s'avérer pleine d'espérance surtout que les Olympiens retrouvent leur niveau des matches aller.

Pas de Félix Bollaert cette année, mais c'est pourtant l'occasion de revenir quelques dizaines d’années en arrière, car les deux clubs se sont affrontés pour la première fois en 1937, soit plus de soixante dix ans de lutte au sommet.
Cette confrontation eut lieu le 22 Août 1937 pour la première journée de Championnat. L’OM inaugurait son premier titre de Champion et Lens venait de conquérir celui de Deuxième Division. . On peut lire le compte-rendu du Miroir des Sports de l’époque "Le champion de France de football 1937, Marseille, est battu à Lens Sous un ciel triste et gris, voire pluvieux, donc dans une atmosphère la plus propice pour lui, le R.C. Lens, champion de 2e division 1937, a affronté Marseille. Non seulement le terrain verdoyant se trouvait en excellent état, non seulement toutes les conditions de régularité matérielle étaient réunies, mais la foule emplissait les tribunes judicieusement agrandies et aménagées.

Le record local de la recette était très largement battu par les 9.000 spectateurs assemblés pour la première fois dans la grande cité minière. Quant à la tenue de Lens en face de Marseille, la brillante victoire des nouveaux promus est là pour témoigner de leur valeur et les encourager. Il n’est pas douteux que le match chez les mineurs sera plus redouté dans l’avenir par les visiteurs que par les visités." Cette défaite par 4 buts à 3.fut ponctuée par des buts de Spechtl, François et Grauby tandis que Mario Zatelli inscrivait un triplé pour l’OM.
Le match retour eu lieu à Marseille le 2 Janvier 1938 pour un des premiers matches au Stade Vélodrome qui allait voir la Coupe du Monde 1938. Une vingtaine d’années plus tard, les deux équipes se retrouvèrent en finale de la Coupe de la Ligue de l’époque, la Coupe Drago, en 1957 et l’OM l’emporta par 3 buts à 1 au Parc des Princes (l’ancien).

Le jeune Jean-louis Leonetti alors âgé de 19 ans inscrivit deux buts tandis que Curyl ajoutait le 3eme. C’est Théo qui sauva l’honneur du RC Lens qui alignait une équipe très jeune avec Ziemczak, Wisnieski, Stiévenard et Théo.
Les Lensois se vengèrent en gagnant cette coupe rebaptisée Coupe de la Ligue 42 ans plus tard, en 1999, un an après leur seul titre de Champion de France en 1998
Le 10 Janvier 1999, l’OM de Courbis (qui allait d’ailleurs entraîner Lens deux ans plus tard) s’inclinait en Coupe de la Ligue de façon curieuse. Après avoir fait match nul 1 à 1à Bollaert, il y eut la séance des tirs au but et Roy marqua ce que l’on crue être le but de la qualification. La balle était bien rentrée mais l’arbitre ne le vit pas et l’OM fut éliminé. Ah l’arbitrage vidéo !

On en aurait eu bien besoin aussi dimanche dernier contre Lyon.

Les deux équipes firent des petits tours à l’étage inférieur mais ne se rencontrèrent jamais en Seconde Division.
Entre Lens et l’OM, éloignés de près de 1000 kilomètres, il y a du respect.
De Bollaert au Vélodrome, on trouve la même passion pour un club, la même fidélité, l’attachement aux couleurs de son équipe, de sa ville et de sa région. "Au Nord, c’était les corons, nous sommes les Marseillais, et nous allons gagner."

Peu importe, entre les deux clubs, c’est toujours le football qui est sorti gagnant.