OM Olympique de Marseille

Eric Cantona, King of Manchester

Éric Cantona est né à Marseille le 24 mai 1966.
Formé aux Caillols, quartier de Marseille et club formateur de haut niveau, il partit à Auxerre à 18 ans où il fut pris en charge par Guy Roux.
Il revint à l'OM en 1988, mais fut ensuite prêté à Bordeaux car il avait jeté son maillot par-terre suite à un incident dans un match amical contre Sedan.
Geste dérisoire mais qui ne plut pas à Bernard Tapie.


Lire Les Cantona, histoire de rendez-vous manqués.
De retour en 1990 après avoir gagné la Coupe de France avec Montpellier, il fut agressé par le Brestois Kane et sa grave blessure au genou le priva de l'épopée Marseillaise de 1991.

Raymond Goethals ne le titularisa plus quand il fut rétabli.

Mais sa carrière démarra vraiment en Angleterre à Leeds puis à Manchester.
Il fut surnommé « The King » et déclencha l'enthousiasme pour ses qualités de joueur.
Il fut un attaquant talentueux et inspiré.
Ses frasques et colères ont été relayées par les médias et souvent exagérées car cela faisait vendre du papier.
Suspendu pendant neuf mois, Aimée Jacquet trouva ce prétexte pour ne plus le sélectionner et lancer Zinédine Zidane, autre Marseillais.
Pourtant, il avait constitué un sacré tandem avec JPP.

Cantona a été élu par les supporters de Manchester United comme le meilleur joueur ayant évolué au sein de ce club.
Il a aussi été désigné meilleur joueur de l'histoire de la Premier League.
Depuis sa retraite sportive, Éric Cantona est devenu comédien.

Il s'occupe aussi activement de la promotion du beach soccer en France et dans le monde.

En 2005, l'équipe de France de beach soccer devient championne du monde avec Éric Cantona comme sélectionneur et entraîneur.
"Être français c’est être révolutionnaire, d’abord. On ne peut pas accepter tout ce qui se passe" "Donc arrêtons d’en parler, et parlons de choses beaucoup plus sérieuses et beaucoup plus graves".

T’as raison Eric, il y a beaucoup plus grave que ça.

Heureusement que le Vélodrome rassemble tout le monde.

Pendant ce temps là, on retrouve notre identité Marseillaise, c’est toujours ça de gagné.
Looking for Eric, droit comme un I, l’homme au col relevé incarne Marseille la rebelle, l’excessive, la tolérante.

"Oha Cantona", on préfère parler d’identité Marseillaise que d’identité Nationale, quand on est entre nous.

"Être français est-ce que c’est devoir parler français, chanter la Marseillaise, lire la lettre de Guy Moquet ? ça c’est être con !".

"Je ne dis pas que chanter la Marseillaise c’est être con, mais bâtir tout ça sur ça...".
Stampaprint, agence de graphisme publicitaire et imprimerie en ligne présente sur les principaux marchés européens.
Une équipe de graphistes et designers a créé une infographie pour célébrer le 50ème anniversaire d'Eric Cantona, une des personnalités les plus géniales et les plus controversées du football moderne, le 24 mai prochain.
Lee visuel contient le palmarès et les récompenses remportées par King Eric, les équipes où il a joué, des curiosités sur sa carrière de footballeur et d'acteur et sa filmographie.
Pour plus de détail www.stampaprint.fr