Finale de la Coupe de France, PSG OM 4 - 2 Implacable

PSG - OM 4 - 2 (1 - 1)
Stade de France 78000 Spectateurs
Arbitre Clément Turpin
Buts Matuidi 2e, Thauvin 12e, Ibrahimovic 46e sp, 82e, Cavani 56e, Batshuayi 85e
OM: Mandanda - Manquillo, N'koulou, Rekic, Mendy - Thauvin puis Nkoudou 74e, Isla, Diarra, Barrada puis Dja Djédjé 70e- Batshuayi, Fletcher puis Cabella 59e
PSG:Sirigu - Aurier, Thiago Silva, Marquinhos, Maxwell - Stambouli puis Luiz 75e, Matuidi, Rabiot - Di Maria, Ibrahimovic puis Kurzawa 89e, Cavani puis Lucas 75e
OM-PSG, la barre était trop haute pour les Marseillais
Et même les cotes sur William Hill aurait pu vous le dire.

L'OM imprima dès le début du match une action limpide qui se termina par une belle frappe de Barrada qui frola la lucarne
Bonne entrée en matière mais immédiatement le PSG réagit et Ibrahimovic sert Matuidi à gauche mais Mandanda. intervient.

Puis Matuidi ouvrele score sur un superbe centre lifté de Di Maria devant une défense marseillaise un peu absente.

Mal parti mais heureusement une frappe sèche de Thauvin surprit Sirigu
L'OM ne voulait pas mourir.
Les olympiens agressifs et pressant les Parisiens offrirent une belle résistance, même si on tomba un peu dans l'a peu près à la demi heure de jeu.

Ibrahimovic trouva la menotte de Thauvin et aurait pu bénéficier d'un penalty.
une première période équilibrée devant un PSG en demi teinte.

La reprise fut cruelle pour les hommes de Passi avec cette faute de N'Koulou sur Matuidi intenable.

Et Ibra y alla de son plat du pied devant un Mandanda impuissant
L'OM réagit par Thauvin qui réalise un petit pont sur Maxwell et centre sur Fletcher et Barrada qui ne peuvent conclure.
Tout s'enchaîne pour les Parisiens et Ibrahimovic met sur orbite Cavani qui place une balle précise hors de portée de Mandanda.

La messe semble dite.
La suite ne put montrer que l'impuissance des Olympiens face à des Parisiens maîtres de leur sujet.

Ibrahimovic lancé par Matuidi et une défense phocéenne hésitante vint tromper Mandanda sur un nouveau plat du pied, le geste du match pour les Parisiens.

Les encouragements des supporters Marseillais toujours très présents permirent aux Olympiens de réduire le score sur une frappe de Mendy repoussée par Sirigu sur Batshuayi opportuniste.

Ibra sortit sous les applaudissements du stade de France et Paris égalisa au nombre de Coupes de France sur un dix à dix implacable.

Le PSG rejoint l'OM au palmarès de la compétition et enchaîne un nouveau quadruplé (Trophée des champions, Championnat, Coupe de la Ligue, Coupe de France) comme la saison passée....