OM - Lille 1 - 1

OM - Lille 1 - 1 (0 - 0)
Arbitre Benoît Bastien 40187 Spectateurs
But Corchia 57eme, Rabillard 96eme
OM: Pelé - Djadjédjé puis Rabillard 82e, Nkoulou, Rolando, Manquillo puis De Ceglie 46e- Isla, Lucas Silva puis Barrada 60e- Sarr , Cabella, Nkoudou - Batshuayi
46e
Lille: Enyeama - Corchia, Civelli, Soumaoro, Pavard - Amadou, Mavuba, Obbadi puis Balmont 86e- Boufal, Benzia puis Amalfitano 90e, Bauthéac
Et c'est pas encore ce soir qu'on gagne au Vélodrome
Heureusement, Rabillard a égalisé au bout des arrêts de jeu après une tête de De Ceglie repoussée par Enyeama

L'OM impuissant à domicile, un gros complexe que Michel semble ne pouvoir régler..
Le match nul (1-1) arraché au bout du temps additionnel face à Lille est presque inespéré, mais les phocéens ont plongé en deuxième mi-temps après un bon début de rencontre.

Pas loin des prétendants à l'Europe, ils sont retombés dans leurs travers, et abandonnent pratiquement la possibilité de rejoindre les trois premières places.

Sans Diarra ni Mandanda, l'OM a essayé de bousculer des Lillois regroupés derrière.
Trente minutes avec la volonté de mettre du rythme et quelques actions intéressantes.
Mais sans réalisme, comme Sarr, dont le coup-franc rentrant a tutoyé le poteau (8e), Nkoudou, qui a buté sur Enyeama (23e) avant de placer une belle frappe au-dessus, 40e), ou Cabella bien placé pour ajuster sa tête (45e)... à coté
Mais l'OM se liquéfiait au début de la deuxième mi-temps
Lille prenait le contrôle du jeu tranquillement,avec un Boufal remuant(55e).
Il était à l'origine du but signé Corchia,qui s'arrachait dans la surface au milieu des Olympiens bien passifs.(0-1, 57e).
Obbadi manquait de peu de doubler la mise sur une belle frappe(67e) puis Boufal manquait don duel avec Pelé (70e).
Ouf!
Puis Barrada se faisait expulser après un tacle à retardement sur Benzia
Décidement, quand rien ne va.

Heureusement Rabillard arrachera l'égalisation.
L'OM continue de ne pas gagner en Ligue 1 au Vélodrome....mais de ne pas perdre non plus

On s'en contentera.
Antoine Rabillard (20 ans) arrache l'égalisation