OM - Lyon 1 - 1, le retour de Valbuena

OM - Lyon 1 - 1 (0 - 1)

56194 Spectateurs Arbitre Rudy Buquet
But Lacazette 25eme sur penalty, Rekik 69eme

OM : Mandanda – Manquillo, Nkoulou, Rekik, Mendy – L. Silva puis Isla 80e, Diarra, Barrada puis Zambo 69e– Alessandrini, Batshuayi, Cabella puis Nkoudou 45eme

OL : Lopes – Jallet, Bisevac, Umtiti, Bédimo puis Morel 19eme– Darder puis Ferri 69e, Gonalons, Tolisso – Valbuena – Beauvue puis Kalulu 79e, Lacazette
Première mi-temps à incidents où Valbuena a mené à la baguette un onze Lyonnais particulièrement pugnace.

C'est Barrada qui inquiète Lopez d'une belle frappe, mais c'est Valbuena qui va donner le tournis à une défense olympienne inquiétante.

Petit Vélo de retour au Vélodrome fut particulièrement malmené, en rajoutant comme d'habitude, mais utilisant son talent pour démarquer Lacazette accroché, un peu... par Mandanda pour un penalty évitable.
Résultat, et un pour Lacazette qui retrouvait le chemin du but.

Alessandrini tacla Valbuena peu de temps la mi-temps pour une intervention jugé implacable pour Mr l'arbitre.
Et Rouge pour Alessandrini.

Valbuena en veux tu, en voila...
Evidemment, tout ça n'a pas fait plaisir au Vélodrome, et les corners tités par le petit étaient bien entendus la cible de projectiles, tant et si bien que l'arbitre Mr Buquet dut intervenir.

Rien de grave, mais quand même

Et puis Mendy fut accroché à son tour, mais il ne récolta qu'un carton jaune.

Match arrêté par M. Buquet.
Des bouteilles en verre ont été lancées en direction de Lopes juste après...
Y a des soirs, vraiment...
Grosse interruption de 20 minutes, puis ça reprend.

Nkoudou lancé par Batshuayi butte sur Lopes, vraiment rien ne s'arrange.

Mais sur le corner, la tête de Rekik (69eme) fait mouche, un à un la balle au centre.
Puis Diarra sauve la patrie en danger en taclant Beauvue, ouf et reouf!

Mais quand Nkoudou centre pour Batshuayi, on croit au miracle mais le Belge tire au dessus.

Le Vélodrome s'énflamme, et ceux qui doutaient du retour de Lassana Diarra n'ont plus à se poser la question.
C'est du très très haut niveau.

Puis Mandanda sort l'arrêt miracle sur un tir de Jallet, on tremble jusqu'au bout.
Valbuena fait de même sur une frappe superbe à quelques centimètres du poteau (89e), puis remet ça deux minutes plus tard en gachant une belle occasion.

C'est fini, partage des points, l'OM à dix n'a rien lâché.
Mandanda accroche Lacazette, penalty?