OM Olympique de Marseille

Salzbourg - OM 1 - 0 Europa League 2017/2018

Rudi Garcia : "Je suis déçu car on a fait une belle première mi-temps(sic). On était dynamique, on a bien ressorti les ballons. Je ne m’attendais pas à ce qu’on fasse une deuxième période médiocre. Elle n’est pas mauvaise mais pas suffisante pour gagner. Quand on ne sait pas ou quand on ne peut pas remporter un match, il faut savoir ne pas le perdre et revenir avec un point. On n’a pas su."

Pour Garcia, les nombreux entrants n'ont pas perdu des points pour la suite
"Non. J’ai un groupe. Je ne peux pas dire qu’il est important et ne pas m’en servir, surtout quand vous voyez les joueurs qui entrent dans l’équipe de départ. Il y avait des choses prévues comme faire souffler Steve . On pensait pouvoir utiliser Dimitri , on n’a pas pu. Ceux qui sont entrés n’affaiblissaient pas l’équipe. On doit faire mieux, faire un match plein. C’est ce qui faisait notre force ces derniers temps."
"Aucun regret. Quand vous rentrez Sanson, Germain et Lopez, je ne pense pas qu’on affaiblisse l’équipe. Il y a des joueurs qui devaient souffler car ils ne peuvent pas jouer tout le match. Ceux qui sont rentrés sont d’un niveau égal. Il y avait des joueurs qu’on devait voir aussi, qu’on continue de voir comme Bouba Kamara au milieu et Bouna Sarr sur les côtés et là-aussi, ils ont été satisfaisants. Encore une fois, on est en train de discuter en perdant 1-0 alors que ce match-là, au pire, il devait se finir par un match nul. Ce qui n’aurait pas été super satisfaisant, mais qui aurait dû être le résultat logique de ce match."
Salzbourg - OM 1 - 0
10000 Spectateurs dans un stade qui sonnait le creux
Arbitre le Croate Ivan Bebek
But Dabbur 73eme
OM: Pelé - Sarr, Rami, Rolando, Evra -Kamara, Luiz Gustavo puis Zambo Anguissa (77e)-Thauvin puis Njie (75e), Lopez puis Mitroglou (80e), Sanson -Germain
Salzbourg Walke -Lainer, Miranda, Caleta-Car, Ulmer -Haidara, Samassekou, Berisha -Schlager puis Atanga (59e)-Dabbur, Wolf
L'OM s'incline logiquement à Salzbourg

Bien trop faible offensivement, les Olympiens reviennent bredouilles de leur déplacement en Autriche
Sans Mandanda et Payet ménagés, ni Amavi sur le banc, Marseille a longtemps semblé pouvoir tenir le match nul.
Pelé, hormis une grosse cagade, avait sorti des arrêts devant Miranda (21e) et Dabbur (49e).
Thauvin aurait pu ouvrir le score sur un beau coup franc enroulé de peu à coté (62e).

Avec un très joli but de Dabbur pour les Autrichiens sur une belle action collective.
A noter les débuts de Mitroglou à 10 minutes de la fin

Bouna Sarr a eu le but égalisateur au bout du pied sur une une belle percée mais son tir a manqué le cadre.
Le Red Bull a fait une belle seconde période, s'impose 1-0 et prend les commandes de la poule I de la Ligue Europa.
Avec un point d'avance sur l'OM et Konyaspor, qui a dominé Guimaraes (2-1).
l'OGC Nice lui a fait preuve de sérieux pour dominer le Vitesse Arnhem à l'Allianz Riviera ce jeudi (3-0)

A Nice dimanche, l'OM devra être bien meilleur