OM Olympique de Marseille

Amical OM Betis Seville 2 - 3

OM - Betis de Séville 2 - 3 à Faro

ButsLoren 11eme, Boudebouz 51eme, Hubocan 65eme, Camarasa 81eme, Njie 93e

Equipe de l'OM
Escales -Sarr puis Abdallah 76e, Hubocan puis Perrin 76e, Gustavo puis Njie 66e, Abdennour, Amavi puis Rocchia 76e -Zambo Anguissa puis Phliponeau 80e, Lopez puis Sari 80e, Payet (cap) puis Chabrolle 80e- Cabella puis Khaoui 46e, Mitroglou puis Germain 80e

Retour de Cabella devant....des tribunes vides
L’OM affronte le Betis Séville ce mercredi 25 juillet en match amical

Les Espagnols mènent 1 - 0 à la mi-temps sur un but de Loren à la 9eme minute sur une passe en retrait de Jordan Amavi interceptée


L'OM joue avec une défense à 5 avec Gustavo dans un role de libéro avancé.

Gustavo dirige la manoeuvre

Avec Hubocan à droite, Abdennour à gauche et Sarr et Amavi sur les cotés.
51eme Grossière erreur de Amavi qui tire un adversaire par le maillot

Penalty de Boudebouz
et 2 - 0 pour le Bétis

Fin de la défense à 5, Gustavo est repassé au milieu
Avec une tribune de face complètement vide qui donne à la rencontre un aspect un peu sinistre.
Faut dire que le match est un peu tristounet

65eme Hubocan réveille l'ambiance en réduisant le score, après une frappe sur la barre de Abdennour

75eme Entrées d'Abdallah, Rocchia et Perrin à la place de Sarr, Amavi et Hubocan
Et erreur de Abdennour et but de Camarasa 81eme

et Mitroglou, Payet, Zambo et Lopez cèdent leur place à Germain, Chabrolle, Phliponeau et Sari


4 minutes d'arrêt de jeu,et Njie joue les Mbappé pour ramener le score à 2 - 3 sur une ouverture de Germain

Bon, finalement, pas grand chose à retenir, mais y a du boulot
L'OM avait affronté le Bétis en 2011
OM Bétis Séville 1 - 0 (0 - 0)

Stade Jean Dauger Bayonne 3000 Spectateurs
Arbitre : Said Ennjimi
But - Valbuena 54eme
OM : Mandanda (cap) - Fanni (Azpilicueta, 66e), Diawara (Nkoulou, 76e), Mbia, Morel (Sabo, 83e) - Diarra (Kaboré, 76e), Cheyrou, Amalfitano (Lucho Gonzalez, 76e) - Valbuena (J. Ayew 56e), Rémy (Omrani, 83e), A. Ayew.

Lire la suite