OM Toulon 1 - 2

Résumé OM

15ème journée

Stade VELODROME

14 novembre 1965

1-2 (1-0)

MARSEILLE

TOULON

BERANGE (22')

VAN SAM (56'), COSSOU (73')

Mr DEBROAS

31 341

 

 

 

 

MARSEILLE

ZATELLI

ESCALE, TASSONE, SEJNERA, TRUSAS, LOPEZ, BERANGE, HATCHI, EHRHARDT, BROTONS, CASOLARI, FIAWOO

 

 

TOULON

MIROUZE

GAROFOLO, KOCH, BOROWSKI, FOURNIER, ROUBAUD, LAFFONT, DJIBRILL, SUDRE, VAN SAM, LEROY, COSSOU

La montée

Tout d'abord, Marcel Leclerc donna les clés à Mario Zatelli pour recruter.
On vit arriver les expérimentés Trusas, Bérangé, Hatchi, Gauthier, Buron et des joueurs aguerris à la D2 comme Casolari et Erhardt.
Et comme le talentueux Brotons tomba du ciel et fut un remarquable meneur de jeu, on assista à l'éclosion de Joseph en tant que buteur (14 buts).
On assista aussi à l'arrivée de Franck Fiawoo, international Togolais, repéré par Jean Robin qui entraina l'équipe africaine durant 6 mois en 1965, et qui lui proposa de rejoindre les rangs de l'OM.
Décidément, Marcel Leclerc avait de la chance
Avec les joueurs du cru Tassone, Sejnera, Hodoul et Lopez, l'amalgame prit pour fabriquer une équipe capable de monter.
Un bon départ construit à base de victoires à domicile et de nuls à l'extérieur, il n'en fallait pas plus pour que les protégés de Zatelli de se positionner en tête avec le Reims de Kopa.
Et tout ça à l'Huveaune, car Marcel Leclerc mit la pression sur Gaston Deffere pour faire baisser la location du Vélodrome.
Le 14 novembre 1965, après un accord avec la Mairie et Deferre, l'OM jouait au Vélodrome et allait perdre contre Toulon avant de retrouver l'Huveaune pour le reste de la saison.

Mais Marcel avait fait plier Gaston...