OM Olympique de Marseille

OM saison 1970-1971 OM Champion, Skoblar 44 buts

Première Division Champion
55 points
94 Buts Pour 48 Buts Contre
Président : Marcel Leclerc
Entraîneur : Mario Zatelli puis (décembre 1970) Lucien Leduc
Equipe-type Escale, Lopez JP, J.Zvunka, Hodoul, Kula, Bonnel, Novi, Magnusson, Gress, Skoblar, Loubet
Remplaçants: Couécou, Delachet, Di Caro, Piatti, Merschel, Pantélic (You), Leclercq
Buteurs : Skoblar (44), Loubet (14), Bonnel (12), Couécou (8), Gress (4), Magnusson (2), Di Caro, Kula, Leclercq, Lopez et Novi (1) et un but csc de Bosquier (Saint Etienne), Ferrié (Red Star), Osman (Nantes), Papin (Bordeaux) et Sérafin (Valenciennes).
Zwunka J, Kula, Novi, Hodoul, Lopez JP, Escale, Magnusson, Bonnel, Gress, Skoblar, Loubet
Résumé de la Saison Toutes les rencontres de l'OM saison 1970/1971 en détail
L'OM est maintenant le rival de Saint-Etienne.
Marcel Leclerc a laissé partir Djorkaeff au PSG et Joseph à Valenciennes.

Il a récupéré Kula qui se morfondait au Paris-Joinville, Couécou et récupèrera Gress en cours de saison.

Mais surtout Skoblar a eu le temps de se familiariser avec l'OM et Magnusson la saison précédente.

Le duo va faire parler de lui toute la saison.
Strasbourg OM 1-2 Bastia OM 0-3 Angoulème OM 0-0
OM Ajaccio 1-0 OM Reims 1-0 OM Nantes 2-2
Nimes OM 3-0 Rennes OM 2-2 OM Valenciennes 5-2
OM Sedan 5-0 OM Nice 4-0 Sochaux OM 1-1
Saint-Etienne OM 2-1 Bordeaux OM 3-1 Metz OM 2-1
OM Angers 5-1 OM Red Star 1-1 OM Lyon 2-2
Nancy OM 2-0 OM Bastia 5-2
OM Angoulème 5-0 Ajaccio OM 1-2 Reims OM 1-2
Nantes OM 1-3 OM Nimes 2-2 OM Rennes 5-0
Valenciennes OM 1-2 Sedan OM 1-2 Nice OM 1-2
OM Sochaux 2-2 OM Saint-Etienne 2-2 OM Bordeaux 3-0
Lyon OM 1-4 Angers OM 2-1 Red Star OM 3-4
OM Metz 2-1 OM Nancy 3-0 OM Strasbourg 6-3
La lutte entre l'OM et Saint-Etienne va être magnifique.
L'OM prend la tête dès le début de la saison et cartonne contre Sedan, Angers et Angoulême.
A Saint-Etienne, on ne change pas une équipe qui réussit... deux doublés en deux ans.
Il suffit de continuer avec les mêmes, sur le même rythme d'invincibilité.
Les Stéphanois ne s'en privent pas, qui ne concèdent que deux défaites au cours des matches aller, contre Bastia (2-4) et Sedan (1-3).
Malheureusement, c'est moins convaincant en Coupe d'Europe, où l'équipe d'Albert Batteux quitte la scène dès les seizièmes de finale contre le Cagliari de Gigi Riva.
Revelli et Keita sont toujours un tandem redoutable mais Magnusson et Skoblar se complètent aussi à merveille.
A la fin des matches aller, les Verts se retrouvent pourtant ex-æquo avec des Marseillais qui les ont suivis au classement.
Il est vrai que l'OM (qui a recruté Gilbert Gress, en provenance de Stuttgart) a déniché l'oiseau rare avec un Josip Skoblar qui s'est montré irrésistible pendant cette première partie de championnat, durant laquelle il a marqué 21 buts sur les 44 réussis par son équipe.
La course est lancée, passionnante, incertaine.
Marcel Leclerc décide de remplacer Mario Zatelli par Lucien Leduc.

Le 6 mars 1971, les deux grands ne peuvent se départager à Marseille (2-2).
Et puis Saint-Etienne écrase Bastia, 6-0 et possède deux points d'avance et semble parti pour enlever son cinquième titre d'affilée.
C'est alors qu'éclate l'affaire Bosquier-Carnus. Les deux joueurs, libres en fin de saison, ont cédé très tôt aux offres de Marcel Leclerc.
Ils se sont engagés avec l'OM et ne peuvent plus reculer.
Le 8 mai, Bordeaux vient gagner à Geoffroy-Guichard (3-2), ce qui n'est du goût ni du public stéphanois ni de Roger Rocher qui, furieux, décide alors de suspendre les deux joueurs et de résilier sur-le-champ leur contrat.

Albert Batteux, qui n'est pas du tout d'accord avec son président, le compare, pour son orgueil, à Vercingétorix et à Napoléon
L'équipe stéphanoise affaiblie perd un point à Nancy et un autre point à Nantes le dernier jour.
A l'OM, Skoblar marque buts sur buts.
Lors de la 37eme journée, l'OM est pratiquement Champion à Saint-Ouen contre le Red Star où menant par 4 à 0, il l'emporte par 4 à 3.
Strasbourg est pulvérisé 6 à 3 pour le dernier match et l'OM est sacré champion de France 1971 avec quatre points d'avance.
Son premier titre depuis vingt-trois ans !
Skoblar a battu tous les records (44 buts), et Keita est son brillant second avec 42 buts.
Mais la guerre est déclarée entre Rocher et Leclerc.
Cela finira d'ailleurs mal pour les deux.
En coupe, l'OM échoue aux tirs au but à Rennes et Skoblar trop nerveux manque le sien.
Rennes remportera la Coupe en battant Lyon 1 à 0.
A Marseille, c'est de la folie, l'OM est à nouveau au sommet.
Coupe de France :
32ème de finale : OM-Bastia 3-0
16ème de finale : OM-Strasbourg 1-0
8ème de finale : OM-Red Star 1-0 puis (match retour) 1-0
1/4 de finale : OM-Blois 9-1 puis (match retour) 4-2
1/2 finale : OM-Rennes 1-0
puis (match retour) 1-2 (1 t.a.b à 3) avec vidéo

Buteurs : Skoblar (5), Couécou, Loubet et Magnusson (4), Bonnel et Leclercq (1) et un but csc de Sausset (Blois).
Coupe d'Europe : Coupe de l'UEFA
32ème de finale : Spartak Trnava (Tch)-OM 2-0 puis (match retour) 0-2 (3 t.a.b à 4)

Buteur : Couécou (2).
EQUIPE TYPE
1970/71
4 3 3
Remplaçants